LA SOLIDARITÉ : GRANDE CAUSE NANCÉIENNE

La solidarité, c’est une valeur essentielle pour nous. Les Nancéiens sont actifs dans le bénévolat et l’engagement citoyen au service des autres. Nous parions sur la solidarité de proximité. En prévenant l’isolement, en luttant contre le repli sur soi, en accompagnant le dynamisme associatif et les initiatives individuelles, nous aiderons chaque Nancéien à se rendre utile à l’autre, dans sa rue, son immeuble, son quartier.

FOCUS

UNE PENSÉE POUR CEUX QUI PARTENT

Vous êtes nombreux à demander un lieu pour les obsèques laïques et républicaines de vos proches. Nous allons donc créer une «Maison des adieux».

 

“LA VILLE AIDE CEUX QUI AIDENT LEURS PROCHES

— Muriel Colombo, Directrice d’hôpital.

SOUTENIR LES AIDANTS FAMILIAUX

  • Plateforme d’appui aux aidants, y compris le week-end en relais des services professionnels.
  • Bonification du congé indemnisé pour les proches aidants de personnes en perte d’autonomie.
2
7

“PROTÉGER, ACCOMPAGNER ET AGIR

— Bora Yilmaz, Enseignant.

UN SERVICE CIVIQUE NANCÉIENS AU SERVICE DES PERSONNES FRAGILES 

  • Faire ses courses, pratiquer un sport, avoir quelqu’un à qui parler… une personne fragile a besoin d’un accompagnement au quotidien.
  • En créant un service civique local, nous permettrons à de jeunes citoyens d’agir pour le lien social.

UN VILLAGE DE L’INSERTION

Pour lutter contre la pauvreté et la grande exclusion en ville, nous créerons un «village de l’insertion» pour le public en errance. À la clé, des solutions de logements individuels ou collectifs, un accompagnement vers l’autonomie et le chemin de la réinsertion sociale.

La ville au féminin a encore bien du chemin à faire : soutien aux femmes dans le sport, les arts et la culture, et lutte contre les harcèlements. Ensemble, nous allons inventer Nancy pour toutes… et tous.

28

“NANCY AU FEMININ C’EST ENCORE LOIN ?

— Lauranne Witt, Animatrice d’un collectif de lutte contre les violences faites aux femmes.

ADAPTER LA VILLE

Il suffit d’écouter les femmes pour comprendre ce qui doit changer : éclairage public, équipements de loisirs, toilettes, sécurisation des parkings publics, lutte contre le harcèlement de rue et dans les transports…

ÉGALITÉ FILLE-GARÇON

Pour sensibiliser à l’égalité fille-garçon dès le plus jeune âge, tous les personnels municipaux en contact avec les enfants seront formés: personnels des crèches et écoles maternelles, éducateurs sportifs, animateurs périscolaires…

FOCUS

CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

Une nouvelle maison d’accueil sera créée pour les femmes et leurs enfants : 1ers soins, soutien psychologique, assistance sociale et juridique, prévention.

FOCUS

La première cité intergénérationnelle au quartier Hôpital Central : logement adapté, résidence autonomie, service et soins de proximité.

 

> Plus d’informations sur cette proposition

11

“NANCY POUR TOUS LES ÂGES

— Marc Tenenbaum, Médecin généraliste.

Le nombre d’aînés augmente et c’est d’abord une chance pour Nancy. Adapter l’urbanisme, les transports et l’environnement, lutter contre la solitude, accompagner à la transition numérique pour s’assurer que les personnes âgées trouvent leur place partout est une priorité.

  • Une plateforme d’appui aux aidants en relais des services professionnels.
  • Un mobilier urbain adapté, plus de bancs en ville.
  • Des espaces dédiés «tranquillité et bien-être» dans les parcs.
  • Des animations sportives, des activités de plein air.
  • Un conseil des aînés.